talel paris printemps haussmann sac triangle photo kendrick

TALEL, UN SAC À MAIN TRIANGLE AU PRINTEMPS HAUSSMANN

Interview de Leila, fondatrice de la marque de sacs à main Talel.

Pourquoi avez-vous créé une marque, plus particulièrement une marque de sacs ?

Parce je sais combien un accessoire peut changer une silhouette et même en devenir la signature ! J’ai toujours adoré les sacs à main, dès que j’avais un peu d’argent étant plus jeune, j’ai toujours préféré investir dans un beau modèle plutôt que dans des vêtements. Parce qu’en fonction du sac que vous choisissez, vous pouvez exprimer certaines facettes de votre personnalité, décider de l’image que vous voulez donner.

Talel sacs triangle Printemps Haussmann photo Kendrick
Talel sacs triangle Printemps Haussmann photo Kendrick

D’où vous est venu cette forme triangulaire pour le sac à main Talel ?

J’ai toujours été inspiré par l’art et par l’architecture. J’adore les silhouettes asymétriques et j’aime penser et designer mes sacs comme un objet de design. C’est ainsi que je suis arrivée à cette pièce triangulaire et très anguleuse, le triangle bag.

Quel est votre parcours, et quel est le lien entre votre marque et votre parcours ?

Je viens justement du milieu de la maroquinerie, j’ai passé dix ans à développer des collections d’accessoires pour de grandes maisons de luxe parisiennes. C’est justement ces expériences qui m’ont amené à créer ma marque. Très formatée par l’industrie du luxe, ayant à travailler souvent sur les mêmes formes, les mêmes cuirs, les mêmes coloris, j’avais envie de quelque chose de différent, de plus créatif, avoir un processus créatif sans compromis d’ou les choix assez radicaux dans mes créations. Mais ces expériences m’ont également permis de tisser de vrais liens d’amitiés avec mes partenaires et mes usines de fabrication avec qui je travaille actuellement main dans la main.

Talel sacs triangle Printemps Haussmann photo Kendrick
Talel sacs triangle Printemps Haussmann photo Kendrick

Que pensez-vous de la facilité ou de la difficulté de créer une marque aujourd’hui ?

Il est très difficile de créer une marque aujourd’hui, d’une part parce qu’il s’agit d’un milieu très compétitif et quasi saturé et d’autres part parce que l’entreprenariat nécessite beaucoup d’investissement, tant en termes de travail car on ne s’arrête jamais, tant en termes d’investissement financier et de trésorerie. Il faut être passionnée par son métier et ne jamais cesser de croire en son projet !

Qu’est ce qui vous motive le plus dans cette aventure de création d’entreprise ?

C’est très challenging d’un point de vue personnel et c’est aussi beaucoup d’adrénaline. En quelques instants on passe par tous les états : on se concentre, on panique, on s’exalte, on échoue, on gagne… on se projette, on recommence. Chaque nouvelle journée a sa dose de sensations fortes. Les rencontres sont aussi très importantes dans cette aventure entrepreneuriale, chaque personne que l’on rencontre peut influencer notre activité en devenant un client, un prescripteur, un financier, un conseiller.. dans la vie professionnelle comme dans la vie personnelle ! On fait beaucoup de très belles rencontres, très riches et très variées. Enfin, le fait que nous avons le contrôle et que nous sommes seuls responsables de la réussite ou de l’échec de notre entreprise est quelque chose de très motivant et exaltant !

talel sacs triangle printemps haussmann photo kendrick
Talel sacs triangle Printemps Haussmann photo Kendrick

Qu’est-ce que vous a apporté l’expérience au Printemps Haussmann ?

Etre clairement au contact des client(s)/e(s) ! Ce fut très intéressant et très riche car c’était la première fois que je voyais le produit se confronter au marché. C’était également l’occasion de voir les réactions, les interactions de personnes qui ne savaient pas que j’étais la créatrice de la marque, donc sans filtre. Il n’y pas de meilleurs retours que ceux du terrain et j’étais très heureuse de voir que le produit interpelle beaucoup, j’ai pu constater beaucoup d’enthousiasme et de très bons retours qui me motivent davantage à continuer !

Quel a été l’apport principal de votre formation à l’Institut Français de la Mode (IFM) ?

Le principal apport pour moi a été l’accès au réseau de l’IFM, j’ai été au contact de beaucoup de personnes aussi riches les unes que les autres et qui m’ont aidé à construire une base solide de business et à me préparer au mieux dans cette aventure entrepreneuriale.

Talel sacs triangle Printemps Haussmann photo Kendrick
Talel sacs triangle Printemps Haussmann photo Kendrick

Que souhaitez-vous pour l’avenir de la marque Talel ?

Développer dans un premier temps mon offre, agrandir mes collections et puis bien sur construire une identité de marque, une vraie culture de marque reconnaissable et détachable des produits !

Les sacs à main triangles Talel : www.talelparis.com.

Close
Sign in
Close
Cart (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.



Currency


X