WELCOME TO FAREWELL, A BLIND MAN’S POEM* SPECTER BERLIN

*Bienvenue à l’adieu – Le poème d’un aveugle

Marques et KPI

A l’age où les KPIs, les indicateurs de performance, sont des outils indispensables pour les marques et les agences travaillant pour celles-ci, il n’est pas inutile de revenir sur la prouesse du réalisateur berlinois Specter Berlin datant de 2016. Mercedes-Benz lui avait alors confié à 100% la direction d’un film publicitaire, laissant libre champ à Specter Berlin et à son imaginaire. Mettre le son :

Mercedes-Benz est un acteur majeur dans le domaine de la mode avec la Mercedes-Benz Fashion Week, ce sont des évènements sponsorisés par la marque et produits dans de nombreuses villes dont Madrid, Berlin, Sydney, Miami, Mexico, New York et Istanbul.

KPI et Cortex ?

Welcome To Farewell est une vidéo dont le spectateur devient voyeur en suivant les pérégrinations d’un héros aveugle au travers du beau, de l’obscure et de scènes inconfortables où la fantaisie et le réalisme s’entrechoquent. Il semblerait que ces images aient un impact direct sur le cortex ! Même s’il on ne voit que peu le produit, l’image est tellement puissante que cette expérience reste encrée et sert finalement la marque au delà d’un simple post Instagram ou d’une publicité conventionnelle.

Mercedes-Benz a communiqué avec cette vidéo en digital ainsi que sur les salons.

Specter Berlin

Specter Berlin est franco germanique, il a vécu à Paris puis Washington DC et maintenant installé à Berlin. Il a été graffiti artiste puis artiste ayant réalisé de nombreuses créations dans l’industrie musicale ainsi que des clips. Il a travaillé pour plusieurs marques en tant que réalisateur pour Volkswagen, Mercedes-Benz, Lexus et Nike .

En mars 2019 est sorti son clip polémique pour le groupe Rammstein : l’extrait montrant les membres du groupe vêtus tels que des prisonniers de camps de concentration prêts à être exécutés a choqué alors que le clip, vu dans son intégralité, de prête à différentes interprétations. On parle alors de force esthétique, synthétique et politique démontrant une fois de plus le talent du réalisateur ainsi que la volonté habituelle de Rammstein à bousculer les lignes.

« Allemagne, (…) je veux t’aimer et te maudire », Rammstein pousse les allemands à affronter leur histoire, sans fards ni KPI.

KPI

Close

Sign in

Close

Cart (0)

Cart is empty No products in the cart.

BENUDE MAGAZINE

for fashion designers



Currency


X